logositeblanc

Je sens trembler l’univers.  Le pays rugit de vacarmes insensés / trop de voitures / trop de piétons / trop de poussettes / trop de vélos / trop d’atomes qui se cognent s’entrechoquent s’écrasent les uns contre les autres / s’ignorent désespérément / s’ignorent désespérément de s’ignorer / s’entrechoquent désespérément de s’ignorer / se tuent de s’ignorer / se tuent d’être ignorés. On est à fleur de peau.
Nasty days... j'aspire à un brin de lumière d'Anne Lefèvre
© Rémy Gabalda

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Mighty Free Joomla Templates by MightyJoomla